Retraite et protection sociale

Retraite et protection sociale

La protection sociale - et en particulier la retraite - de base ou complémentaire, est régulièrement remise en question, uniquement dans l’objectif de réduction des dépenses. Mais est-ce seulement sous cet angle que l’on doit aborder ces sujets ? Réduire les prestations sociales, c’est aussi réduire la consommation. La cohésion sociale ne peut pas se construire uniquement sur des bases comptables. Les retraités contribuent à l’activité, aux relations sociales, ils ne sont pas des "charges". Alors que le chômage des jeunes et des séniors réduit considérablement la durée d’activité des salariés français, l’allongement de la durée de cotisation va conduire à la paupérisation des retraités. Dans tous les pays européens, la fuite en avant qui caractérise les réformes des systèmes de retraites conduit aux mêmes impasses sociales et ne règle pas les problèmes économiques. Dans ses questions-réponses, l’Ufict livre ses analyses, fait connaître les propositions de la CGT et alimente le débat sur les principales questions que se posent les ingénieurs, cadres, techniciens, diplômés, jeunes ou proches de la retraite. Au delà des retraites, c’est l’ensemble de la protection sociale qui est menacée par les mêmes options politiques. Dans la santé, la question du rôle du service public, de son financement et des principes de solidarité sont posées. La CGT avance des propositions.

 

Articles 

  • De nouvelles régressions en perspective
    1er juin 2015 • Lire  >>>