bordure

D’ici au congrès

D’ici au congrès décembre 2014  • Publié le  13 janvier 2015

Du 5 au 8 octobre 2015, l’Ufict-CGT tiendra son 5ème congrès. A dix mois de l’échéance, s’est engagée la première étape de sa préparation. Elle consiste à solliciter l’ensemble des salariés de nos entreprises pour que soient entendues leurs aspirations. Pour cela, le document de préparation au congrès intitulé Construisons ensemble un syndicalisme utile qui nous ressemble (ou 12 pages) est le support que collectivement nous avons décidé d’utiliser pour partir à la rencontre de toutes celles et de tous ceux qui souhaitent participer à l’évolution de notre syndicalisme. Pour qu’il devienne cet espace de confiance dans lequel les salariés, dans toute leur diversité, pourraient débattre et se retrouver, en confiance. Vous aurez compris que ce congrès doit être à la hauteur de notre ambition, et pour y parvenir, nous avons décidé qu’il soit ouvert au plus grand nombre : 500 congressistes est notre objectif. Le bureau exécutif de l’Ufict a souhaité que tous les militants, sympathisants, syndiqués ou en devenir, soient informés régulièrement tout au long de la préparation de notre congrès. Pour cela, nous avons donc décidé de donner naissance à ce bulletin d’information et de le faire vivre chaque mois jusqu’en septembre 2015. Il sera notre rendez-vous mensuel d’information, et devra vous rendre compte des conséquences de votre implication locale sur nos résultats collectifs. Il portera les témoignages de vos initiatives, vous informera des différentes étapes de la préparation de notre congrès qui prendront naturellement leur place dans vos plans de travail respectifs. La période de congés de fin d’année approche, très souvent synonyme de baisse dans notre rythme de travail et de pause de nos sollicitations IRP. N’est-ce pas le moment propice pour partir à la rencontre des salariés et solliciter leurs réflexions conformément à ce que nous avons décidé ensemble ? N’est-il pas temps, pour nous, de nous bousculer un peu, de pousser la porte de chaque bureau pour rencontrer un salarié qui pourrait profiter de notre visite pour parler de ses préoccupations, de ses doutes et, par conséquent d’apporter sa contribution à ce que sera notre congrès ? Une incontestable réussite, sans doute. Eric Thiébaut

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable
 

Documents